La filière française profite de nombreux atouts

Lors du congrès annuel de la FNPL, Anne Richard, directeur économie et qualité au Cniel, a précisé les forces du secteur laitier français. Selon elle, la filière possède de nombreux atouts qui devraient lui permettre de profiter au maximum de l’augmentation des besoins mondiaux. « Le 2e exportateur mondial c’est l’Union européenne », a-t-elle rappelé. La force de la filière française c’est de « se développer facilement et de pouvoir profiter des opportunités du marché », explique Anne Richard.