La filière laitière tente d’amortir le choc

27.03.2020 - 08:00
-
AJ
-
La filière laitière est frappée de plein fouet par les mesures mises en place pour freiner la propagation du coronavirus. Face au manque de débouchés et aux difficultés logistiques, la filière appelle chacun à lisser le pic de production de lait printanier.

« Nous allons, pour certains, devoir jeter une partie de nos productions, de notre travail, en raison des difficultés qui s’expriment non pas à notre niveau, mais aux niveaux "supérieurs" des chaînes de distribution de nos produits. Nous savons que le prix du lait de printemps baissera certainement. » L’Apli (Association des producteurs de lait indépendants), dans une lettre adressée à ses adhérents le 20 mars, dresse de sombres perspectives pour le secteur laitier à cause de l’épidémie de coronavirus.

Mots-clés