La France touchée par l’influenza aviaire, inquiétudes sur l’export

Depuis le cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) détecté en Haute-Corse le 16 novembre, l’ensemble de l’Hexagone a basculé en risque « élevé ». Perdant son statut indemne, la France pourrait se voir privée de certains marchés à l’export.

La menace qui se dessinait depuis plusieurs semaines s’est concrétisée le 16 novembre : « La France a détecté un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de souche H5N8 en Haute-Corse », a alerté le ministère de l’Agriculture dans un communiqué. Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a donc « décidé de placer l’ensemble du territoire national métropolitain en niveau de risque " élevé " à compter du 17 novembre », ajoute le communiqué. Une décision entérinée par un arrêté paru au Journal officiel le 17 novembre.