La France veut compenser la baisse de l'aide alimentaire européenne

16.12.2013 - 10:16
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

L'État veut compenser « à l'euro près » la baisse de l'aide alimentaire européenne prévue pour la France en 2014, avec « un abondement exceptionnel » du budget de 7,6 millions d'euros, selon l’AFP, qui cite une « source proche du dossier ». La ministre chargée de la lutte contre l'exclusion, Marie-Arlette Carlotti, et son collègue du Budget, Bernard Cazeneuve, ont arrêté le principe d'un tel abondement, qui devait être soumis le 12 décembre au vote des députés, selon la même source.