La pousse nationale des prairies excédentaire en juillet

La production cumulée des prairies permanentes est, au 20 juillet, supérieure de 10 % à la pousse de référence (1989-2018), rapporte Agreste dans sa note de conjoncture Prairies publiée le 29 juillet. La pluie fréquente et des températures proches de la normale ont en effet favorisé la pousse de l’herbe. Aussi, « la situation s’est nettement améliorée dans la plupart des régions », observent les spécialistes. La pousse est excédentaire en Nouvelle-Aquitaine, dans le Centre-Val de Loire, en Île-de-France, en Bourgogne – Franche Comté ainsi que dans le Grand Est.

Mots-clés