Phytos

La section nationale « pommes » conclut à l’inapplicabilité de la réglementation

La section nationale « pommes » a mené une expérimentation dans un verger de pommiers concluant à l’inapplicabilité de la réglementation française relative à l’utilisation des produits phytosanitaires. La production a été compromise. La section demande que l’arrêté du 12 septembre 2006 soit réexaminé, pour « sortir de l’impasse technique ».

Les résultats d’une expérimentation menée dans un verger de pommiers par la section nationale « pommes », qui fédère 4 500 producteurs de pommes français, ont été présentés le 29 septembre à des parlementaires à Saint-Livrade dans le Lot-et-Garonne. Au terme de cette expérimentation, le verger « se trouve dans un piètre état sanitaire », a déclaré Jean-Claude Moron, arboriculteur parlant au nom de la section.