Lait : briques et bouteilles ont rebondi grâce à la Covid

Le syndicat des industriels du lait liquide se félicite du rebond des ventes de briques et bouteilles durant les confinements, mais craint pour leur avenir avec les échéances réglementaires fixées pour la fin du plastique dans les emballages.

« Après dix ans de repli », les ventes de lait liquide (briques, bouteilles) ont grimpé de 4,9 % en volume et 5,3 % en valeur en 2020 à la faveur des confinements successifs, qui ont entraîné une hausse des prises de petits-déjeuners et de la fabrication de pâtisserie à domicile, s’est félicité le président de Syndilait (industriels du lait de consommation), Emmanuel Vasseneix, lors d’une conférence de presse le 19 mai.

Mots-clés