Lait : les fabricants de produits frais demandent une hausse de prix de 4 à 6 % aux GMS

Alors que vont bientôt démarrer les négociations commerciales pour 2022 avec la grande distribution, le syndicat des fabricants de produits laitiers frais (Syndifrais) pose ses conditions tirées d’une enquête réalisée récemment auprès de ses adhérents. « Pour maintenir l’équilibre économique, nous estimons qu’une hausse de 4 à 6 % des prix est nécessaire », affirme leur président Patrick Falconnier, cité dans un communiqué paru le 1er septembre.

Mots-clés