L’Autorité de la concurrence juge que les coopérateurs doivent pouvoir choisir entre deux fournisseurs

02.04.2012 - 14:13
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

À l’occasion de l’approbation annoncée le 27 mars de la fusion des coopératives Champagne Céréales et Nouricia, l’Autorité de la concurrence a demandé que les agriculteurs sociétaires des deux ensembles « puissent choisir localement entre au moins deux fournisseurs de produits d’agrofourniture. » L’Autorité de la concurrence a, de la même façon, demandé aux coopératives de laisser aux agriculteurs le choix en ce qui concerne la collecte des céréales qu’ils produisent.