Application de la Pac en France

Le bras de fer avant la décision

30.09.2013 - 13:01
-
(HP)
-
Les échéances approchent pour la définition de la Politique agricole commune appliquée à la France. En visite prévue au sommet de l’élevage de Cournon, près de Clermont-Ferrand, François Hollande pourrait en annoncer les grands principes le 2 octobre. Pour le détail, cela peut attendre fin décembre. En attendant, les positions se précisent, s’affrontent, même, notamment entre la FNSEA et le ministère de l’Agriculture. Mais la concertation reste ouverte, comme en témoigne le Conseil supérieur d’orientation du 26 septembre. Le rapprochement des positions, annoncé aujourd’hui comme impossible par un Xavier Beulin en pleine négociation, n’est peut-être pas une « totale » impossibilité.
«La conviction du ministre, nous la partageons : soutenir l’élevage et les exploitations qui ont créé de la valeur ajoutée ». En s’exprimant ainsi le 26 septembre au matin, Xavier Beulin, le président de la FNSEA prend bien soin d’affirmer que la discussion avec Stéphane Le Foll, quant aux modalités d’application de la Pac en France, est ouverte, sans arrière-pensées.