Le ciel s’éclaircit pour la cerise sauf en région Paca

Une embellie pour la cerise française : c’est ce que prévoit Agreste pour l’année 2020. D’après la note de conjoncture de mai du service statistique du ministère de l’Agriculture, la récolte du petit fruit à noyau devrait atteindre 36 800 tonnes (29 100 tonnes pour la cerise de bouche, 7 700 tonnes pour la cerise d’industrie). C’est plus qu’en 2019 alors que la production avait déjà rebondi de 11% par rapport à 2018, « la plus faible des six dernières années », rappelle Agreste.