Viande bovine

Le Copa-Cogeca « tire la sonnette d’alarme » sur la filière bovine

Pris en étau entre des coûts de production élevés et de faibles marges, le secteur européen de la viande bovine, dont le revenu est déjà très faible, connaît « une situation catastrophique », selon les organisations agricoles et coopératives de l’UE (Copa-Cogeca). Celles-ci réclament diverses mesures pour tenter de redresser la situation.

Les organisations agricoles et coopératives de l’UE « tirent la sonnette d’alarme » dans un communiqué publié le 12 avril. Selon Pierre Chevalier, le président du groupe de travail « viande bovine » du Copa-Cogeca, « la situation est très délicate dans le secteur en raison des mauvaises conditions climatiques – hivers tardifs, importantes précipitations – dans plusieurs États membres, ce qui a rendu l’approvisionnement en aliments pour animaux difficile. La disponibilité des aliments d’hiver est très mauvaise et les stocks sont presque épuisés ».