Application française de la Pac

Le Foll rend sa copie

02.06.2014 - 08:00
-
(YC)
-
« Produire plus et produire mieux » : l'expression, rabâchée par le ministre de l'Agriculture Stéphane le Foll depuis qu'il est aux manettes de la reforme de la PAC pour la période 2015-2020, touche - enfin-du doigt son application concrète. Mardi 27 mai à Paris, le ministère a dévoilé plusieurs arbitrages concernant la mise en œuvre française de la PAC, notamment l'attribution des aides couplées aux productions. Bilan : le ministre cible les exploitations qui produisent tout en plafonnant les aides, et prime aussi bien les filières longues que la vente directe.

LE ministère de l'Agriculture a rendu quelques-uns des derniers arbitrages concernant la mise en œuvre nationale de la réforme de la Pac pour la période 2015-2020, lors d'un Conseil supérieur d'orientation (CSO), mardi 27 mai à Paris. Concernant principalement l'attribution des aides couplées, ces annonces étaient énormément attendues après plus de 6 mois de discussions avec les organisations professionnelles.