Légumes d’hiver : malgré une production en baisse, le chiffre d’affaires se maintient

La campagne 2016-2017 de légumes d’hiver ne restera pas gravée dans les mémoires. À l’exception du chou-fleur, les récoltes ont diminué pour toutes les productions à cause notamment des conditions climatiques. Malgré ces faibles volumes, les résultats économiques sont restés corrects, certaines productions enregistrant même des chiffres d’affaires en hausse.

La météo n’a pas été clémente pour les légumes d’hiver durant la campagne 2016-2017. Les températures du printemps ont été inférieures aux normales jusqu’au mois de juin 2016 et les fortes précipitations ont affecté la qualité des productions, quand elles ne les ont pas réduites à néant. Les températures ont remonté pendant l’été, dépassant largement les normales au mois de septembre. Cette hausse des températures s’est accompagnée d’un manque d’eau défavorable à la pousse des légumes.