Les défis de l’affichage environnemental dans le secteur alimentaire

28.02.2020 - 08:00
-
IL
-
La loi relative à la lutte contre le gaspillage, promulguée le 10 février, prévoit la création de l’affichage environnemental à l’issue d’une phase d’expérimentation de 18 mois. Dans le secteur agricole, l’Inrae et l’Ademe piloteront cette phase de test, avant de proposer des critères à la validation politique.

Score ou lettre ? Empreinte carbone ou critères élargis ? C’est pour préciser les modalités du futur affichage dans le secteur environnemental que la secrétaire d’État à la Transition écologique Brune Poirson a réuni le 21 février les acteurs du secteur alimentaire, dont plusieurs distributeurs, mais aussi le Synabio, la FNSEA, la Coopération agricole, ou encore l’Ania et la Fnil, pour faire le point sur l’affichage environnemental.