Les disparités nord-sud du gâchis alimentaire

24.04.2020 - 08:00
-
Laurène MAINGUY
-

Cinq mois après le premier cas de Covid-19 détecté en Chine, le 17 novembre, le Programme alimentaire mondial (PMA, ONU) redoute que le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire aiguë soit multiplié par deux en 2020. De son côté, le G20 a alerté cette semaine sur l’importance d’éviter les pertes et le gâchis de nourriture vu les perturbations des chaînes d’approvisionnement. Dans ce contexte, ce graphique publié dans le rapport alimentation et migration (2019) par le think tank Marcrogeo et la fondation Barilla (BCFN) est éclairant.