Vins

Les facteurs qui pénalisent les ventes d’AOC

Y a-t-il un déclin des AOC ? Onivinsinfos, dans son numéro de juin, essaye de comprendre les causes de l’évolution de la demande en AOC dans l’Hexagone. Dans ses analyses, elle cite des facteurs économiques ainsi que la concurrence entre vin d’appellation et autres vins sur certains segments de prix.

L’Onivins mène depuis plusieurs années des enquêtes sur la consommation de vins des Français. Ces enquêtes montrent que la part des non-consommateurs a d’abord augmenté entre 1980 et 1990, passant de 24% à 36% (- 3 millions de consommateurs environ), avant de stabiliser en 1995 puis de diminuer (+2 millions de consommateurs entre 1995 et 2000). D’autre part, des consommateurs dits occasionnels remplacent au fil du temps les réguliers, dont le nombre ne cesse de baisser depuis les années quatre-vingt et devrait atteindre un quart à un tiers seulement des consommateurs français en 2010.