Les marchés laitiers à l’équilibre

Une production laitière mondiale contenue ouvre des perspectives positives pour les marchés laitiers, conclut le dernier Observatoire européen du marché laitier. Quelques incertitudes persistent malgré tout sur le beurre et le fromage.

« Le marché laitier est à l’équilibre » et grâce à une production mondiale contenue et une forte demande, « les perspectives sont stables », conclut l’Observatoire européen du marché laitier dans le rapport établi suite à sa réunion du 13 décembre. Dans ces conditions le prix du lait s’apprécie. Les producteurs européens ont, en moyenne, été payés 34,9 centimes par kilo en octobre. Soit 1,6 % de plus en un mois et 3,3 % au-dessus de la moyenne des cinq dernières années.

Mots-clés