Les producteurs de grandes cultures demandent un plan d’urgence

Les producteurs de blé, maïs, betterave et oléoprotéagineux, affiliés à la FNSEA, demandent un « sursaut » du gouvernement pour les soutenir face à des mauvaises récoltes et une « situation économique catastrophique ». C’est « une des pires campagnes depuis vingt ans », d’après un communiqué de l’AGPB, l’AGPM, la CGB et la Fop. Aggravée par le fait que « depuis huit ans, leurs revenus sont en berne. Ce n’est plus tenable, un sursaut de l’État est indispensable », soutiennent les organisations, appelant à « des mesures à la hauteur de la situation ».