Les producteurs français ne craignent pas une Californie bis

Les producteurs français ne craignent pas que d’autres pays s’inspirent de la récente interdiction californienne sur la production et la commercialisation du foie gras. « Nous n’y voyons pas un grand danger », a déclaré Jean Schwebel, du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog), lors de l’ouverture de la saison du foie gras qui se tenait à Paris le 18 octobre. Maître Tenenbaum, qui représente les défenseurs du foie gras, avait porté le dossier de la loi californienne devant la justice, considérant la loi anticonstitutionnelle.