Les produits sous indications géographiques se développent dans le monde

04.12.2003 - 00:00
-
-

 Les indications géographiques (IG) se développent un peu partout dans le monde. Le Kenya et le Cambodge mettent en place une législation sur les IG à la suite de l’Inde et de la Thaïlande. Quatre pays d’Afrique -la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Cameroun et le Burkina Fasso- organisent des filières de produits traditionnels sous indications géographiques. Au Quebec, un amendement législatif a été adopté en leur faveur incitant des producteurs à se regouper sous leur bannière.