Limagrain prêt à accompagner l'essor du marché chinois des semences

15.04.2016 - 08:00
-
MD
-
Présent de longue date en Chine, le groupe Limagrain y réalise encore une part très faible de ses ventes. Mais il estime être prêt pour accompagner l'essor du marché des semences, qui devrait être profondément remanié par l'acquisition de Syngenta par ChemChina.

Limagrain, quatrième semencier mondial, entend bien tenir son rang en Chine. Après avoir commencé à produire des semences de maïs sous licence en 2012, il fêtera en juillet le premier anniversaire de sa coentreprise dans le secteur. Cette dernière est contrôlée d'une courte majorité par son partenaire, Gansu Hengji, comme c'est l'usage en Chine dans les semences, et emploie 40 personnes. « Notre présence en Chine remonte à 1997, et nos premiers investissements à 2002, avec la création d'une structure de recherche commune avec un institut issu d'une université.

Mots-clés