Compétitivité

Louis Gallois : « La réglementation devient un facteur de blocage »

01.04.2013 - 11:50
-
(RA)
-
Pour que la filière agricole soit plus compétitive, « il est indispensable que la marée réglementaire soit endiguée », a indiqué, le 28 mars, Louis Gallois, auteur du rapport sur la compétitivité, convié au dernier jour du congrès de la FNSEA à Troyes. Il estime le principe de précaution surexploité en France, alors que, selon lui, « le principal risque que nous courrons, c’est celui du déclin ».

Bien qu’il ait d’emblée indiqué ne pas être un spécialiste de l’agriculture, Louis Gallois, commissaire général à l’investissement, a rapidement su gagner les faveurs des acteurs du secteur agricole, le 28 mars, lors du congrès annuel de la FNSEA, à Troyes. Pour que la filière agricole soit encore plus compétitive, l’auteur du rapport sur la compétitivité estime en effet indispensable « d’endiguer la marée réglementaire », a-t-il indiqué répondant ainsi aux échos répétés de la FNSEA sur le sujet et suscitant par la même occasion les applaudissements de l’assemblée.