L’UE attend un décret du Kremlin pour transporter du porc en train vers la Chine

L’Union européenne et, en particulier, les exportateurs de viande porcine attendent un décret du Kremlin autorisant le transit ferroviaire par le territoire russe de produits concernés par l’embargo alimentaire en place depuis 2014. Ce feu vert permettrait de développer le transport ferroviaire de produits alimentaires entre l’UE et la Chine.