Négociations commerciales : passe d’armes précoce entre Leclerc et les agriculteurs

09.09.2021 - 22:11
-
YG
-

« Les négociations commerciales qui commencent s’annoncent difficiles. » Cette prédiction a été formulée le 2 septembre par la présidente de la FNSEA Christiane Lambert, quelques jours après que Michel-Édouard Leclerc a dénoncé une « spéculation » sur les prix des matières premières. La proposition de loi Besson-Moreau (dite Egalim 2), que la majorité souhaite mettre en application cette année, est censée décaler d’un mois le démarrage des négociations. « Des tarifs commencent à être envoyés », a toutefois annoncé Christiane Lambert.