Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne

Pac 2023-2027 : « Se réorienter vers les outils sur lesquels nous aurons la main »

16.09.2021 - 21:04
-
Propos recueillis par Mathieu Robert
-

Dossier législatif : PSN: l'épineuse déclinaison française de la prochaine Pac

Avancement à parution de cet article : Déclinaisons régionales
Avancement actuel du dossier : Déclinaisons régionales
« Les rôles respectifs ont été posés, et il n’est plus temps d’y revenir »
« Les rôles respectifs ont été posés, et il n’est plus temps d’y revenir »
Commune de Liffré
Fraîchement réélu à la présence de la région Bretagne au printemps, le socialiste Loïc Chesnais-Girard vient d’être désigné président de la commission Agriculture au sein de Régions de France. Il revient pour Agra Presse sur les positions de l’association et de sa région dans la mise en œuvre de la prochaine Pac.

La nouvelle gouvernance Etat-Région des aides de la Pac pour 2023-2027 est jugée plutôt défavorable aux régions, cantonnées aux aides du second pilier, dites non-surfaciques. En tant que nouveau président de la commission Agriculture de Régions de France, souhaitez-vous encore la renégocier ?

Les fondements de cette nouvelle Pac et des rôles respectifs de l’Etat et des Régions ont été posés, et il n’est plus temps d’y revenir. Nous sommes désormais entrés dans une phase très opérationnelle de négociation de sa mise en œuvre.

Mots-clés