Phytos : dérogation pour les betteraves face à une recrudescence de pucerons

La CGB (betteraviers) a le 29 avril salué le feu vert à sa demande de dérogation sur un insecticide, face à de « fortes attaques » de pucerons depuis près de deux semaines. « L’autorisation de mise en marché du Teppeki (flonicamide) a été modifiée par l’Anses en date du 28 avril, rendant désormais possible l’utilisation de ce produit dès le stade 2 feuilles de la betterave », d’après un communiqué. Une virulence et une précocité « inédites » des pucerons cette année fait craindre des pertes de rendement « de 30 à 50 % », souligne l’organisation.