Phytos : vente ou conseil, les distributeurs à l’heure du choix

Garder la vente ou le conseil en phytos : les distributeurs ont jusqu’au 15 décembre pour trancher, conformément à la loi Egalim dont les derniers textes d’application viennent de paraître.

« Pour une partie des coopératives, le choix interviendra en conseil d’administration qui va ensuite le défendre auprès des adhérents », déclare Antoine Hacard, président des Métiers du grain à La Coopération agricole. Ou alors l’assemblée générale se voit confier cette décision sur la séparation vente/conseil en phytos. Les dés seront donc jetés entre mi-novembre et mi-décembre pour bon nombre de coopératives. C’est le cas de Cérèsia, que préside aussi Antoine Hacard.