PJL Climat : le ministère de l’Ecologie prêt à affronter les sénateurs

Alors que les sénateurs ont commencé l’examen du projet de loi Climat en séance, avec plusieurs signes d’ouverture au monde agricole, le ministère de l’Ecologie trace plusieurs lignes rouges sur les principaux sujets du texte : menus végétariens, engrais azotés, et artificialisation.

Si le rapport de force était attendu de longue date, l’examen du projet de loi climat en séance au Sénat marque l’ouverture officielle des hostilités. « Le Sénat montre de la bonne volonté, mais envoie des signaux contradictoires », a-t-on résumé au sein du cabinet de la ministre de la Transition écologique, lors d’un échange avec la presse le 14 juin. Alors que les sénateurs démarraient l’examen en séance publique le même jour, l’entourage de Barbara Pompili a même tenu à indiquer plusieurs « lignes dures ».