Pommes de terre : les agriculteurs appelés à réduire de 15 % leurs surfaces

Après les gros excédents de pommes de terre liés à la crise Covid, les producteurs sont appelés le 6 octobre à réduire de 15 % leurs emblavements. « La crise Covid-19 perturbe durablement le marché de la pomme de terre », indique l’UNPT (producteurs), estimant que la demande industrielle « tardera » à « retrouver son niveau d’avant crise ». L’activité de transformation « a repris », mais « à un rythme de 85 % en moyenne », selon le communiqué. Elle ne devrait pas retrouver son niveau d’avant crise « avant plusieurs mois ».