Pour le Cidef, l’engagement du 3 mai n’est pas toujours tenu

23.07.2012 - 12:01
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Ans Un communiqué de presse du 13 juillet, le Comité interprofessionnel de la dinde (Cidef) rappelle que « le marché des matières premières est sous tension ». Et dans un contexte où l’instabilité économique des élevages semble devenir une constante, le Cidef affirme que « la GMs sous-estime la réalité des répercussions de ce constat très objectif en refusant les hausses qui découlent du marché mondial », lit-on dans un communiqué de presse.