Blé

Rebond prononcé

Les cours du blé repartent à la hausse cette semaine sur le marché à terme de Chicago, après de lourdes pertes durant le mois d'août. Avec l'embellie des marchés financiers, les fondamentaux portent de nouveau les prix. Les moissons accumulent le retard sur les bassins de production européens, et les craintes concernant les rendements sont de plus en plus pesantes. Mais les prix ont surtout été gonflés par de mauvaises nouvelles en provenance des Etats-Unis. Les blés de printemps jugés « bons » à « excellents » ne sont plus que 62%, contre 66% il y a une semaine.