Réforme de la Pac : déception des entrepreneurs de travaux agricoles

Réunie le 21 juin à Bratislava pour sa conférence annuelle, la Ceettar, qui représente les entrepreneurs des travaux agricoles, ruraux et forestiers de l’UE, a « constaté le manque cruel d’ambition des parlementaires européens » dans le débat sur la réforme de la Pac, se déclarant « particulièrement déçue » par le projet de rapport du socialiste portugais Luis Manuel Capoulas Santos sur le développement rural (1). La Ceettar avait soumis des suggestions d’amendements aux propositions de la Commission de Bruxelles qui n’ont pas été prises en considération par le rapporteur parlementaire.