RIP « pour les animaux » : « Ce n’est pas le bon véhicule » (Julien Denormandie)

18.09.2020 - 08:00
-
Mathieu ROBERT
-

Interrogé au Space de Rennes, le 16 septembre, sur le Référendum d’initiative partagée pour les animaux (RIP animaux), le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a répondu qu’il ne s’agissait pas du « bon véhicule » politique : « Je respecte le processus démocratique, mais je pense profondément que ce n’est pas le bon véhicule. » D’une part, estime le ministre, « on ne sait même pas ce qu’est un élevage intensif ». De plus, ajoute-t-il, « si la production porcine passe en extérieur, on ne dit pas aux Français qui paie la transition.