Roundup : un accord à 10Mrd$ aux États-Unis, à l’effet flou en UE

Le 24 juin, le groupe Bayer a annoncé avoir trouvé un accord pour une enveloppe de dix milliards de dollars afin de résoudre les litiges liés au Roundup aux États-Unis. Une annonce qui n’aura pas « d’impact direct » sur la stratégie du groupe en Europe, commente Bayer France. L’effet sur les procédures en cours en UE reste difficile à apprécier. L’affaire ne manquera pas d’alimenter les débats européens et français sur le renouvellement du glyphosate.

Dans un communiqué du 24 juin, Bayer annonce avoir conclu « une série d’accords qui résoudront les principaux litiges en suspens liés à Monsanto aux États-Unis, notamment le litige concernant le produit Roundup, le litige sur la dérive du dicamba sur cultures voisines et le litige sur les PCB ».

Mots-clés