Salmonelles : la Conf' réclame une concertation sur l’élevage plein air

Le 26 janvier, la Confédération paysanne a manifesté à Lyon pour protester contre l’abattage préventif de 77 000 volailles pour cause de salmonelles. Un « excès de zèle sanitaire », pour le syndicat, qui dénonce une « réglementation inadaptée » à l’élevage plein air.

Une centaine d’adhérents de la Confédération paysanne, rejoints par des consommateurs du réseau inter-Amap, ont manifesté le 26 janvier devant la préfecture du Rhône pour protester contre l’abattage préventif de « plus de 77 000 poules » pondeuses pour cause de salmonelles. Nicolas Girod, porte-parole national du syndicat, était présent, ainsi que des producteurs du Vaucluse, de la Drôme et de l’Isère. D’après la Conf', ces abattages concernent sept élevages de plein air, « de toutes tailles […], y compris des gros élevages appliquant des mesures de biosécurité drastiques ».