Sécheresse : la production des prairies s’effondre en août

04.09.2020 - 08:00
-
Yannick GROULT
-

Entre le 20 juillet et le 20 août, la production cumulée des prairies permanentes françaises (indicateur Isop) accuse un déficit de 21 % par rapport à la référence 1998-2018 (contre un déficit de 10 % en juillet), constate une note de conjoncture d’Agreste publiée le 31 août. Un effondrement dû au « déficit de précipitations cumulées depuis mars 2020 », doublé d’un « mois de juillet plus chaud que la normale et exceptionnellement sec sur l’ensemble du territoire », d’après le service de statistiques du ministère de l’Agriculture.

Mots-clés