Spiritueux : un quart des entreprises ont chuté de plus de 40 % à l’export (FFS)

Depuis mi-mars, parmi les adhérents de la Fédération française des spiritueux (FFS), une entreprise sur quatre a subi une perte « de plus 40 % de son chiffre d’affaires du fait du ralentissement » du commerce depuis la mi-mars. C’est le constat dressé par la FFS, qui a effectué une enquête mi-avril sur les effets indirects du Covid-19 sur les activités de ses adhérents.

Mots-clés