Sucre : Tereos met le cap sur la marge et non plus le volume

Le groupe sucrier Tereos, dont l’exercice 2020-2021 est déficitaire, abandonne sa stratégie de volume et de croissance externe, a-t-il annoncé le 2 juin. Objectif : gagner en profitabilité.

« Nous tournons la page d’une stratégie de volume », a déclaré le nouveau président du directoire Philippe de Raynal, clôturant un épisode à l’origine d’une grave crise de gouvernance. L’idée est désormais de « passer à une stratégie de marge », sur la base des trois audits industriel, commercial et financier menés cette année. Tereos poursuit notamment l’objectif de faire passer sa dette nette sous les 2 Mrd€ d’ici à 2024, contre plus de 2,5 Mrd actuellement.

Mots-clés