Surmortalité des abeilles : le non-lieu confirmé en faveur du Régent TS de BASF

Basf s’est réjoui, le 28 juin, de la décision de la Cour de cassation qui a confirmé le non-lieu envers BASF Agro concernant la responsabilité de l’insecticide Régent TS dans la surmortalité des abeilles. Par cette décision prononcée le 30 mai, « le Régent TS est donc réhabilité et, avec lui, l’ensemble des utilisateurs du produit, accusés à tort d’être responsables de la surmortalité des abeilles », se félicite le fabricant de l’insecticide.

Mots-clés