LME

Système U souhaite protéger les PME et les filières agricoles

À l’occasion des rencontres LSA qui se sont tenues le 3 octobre, à Paris, le président de Système U, Serge Papin, a défendu « un aménagement de la Loi de modernisation de l’économie (LME) », qui pénalise selon lui les PME et les filières agro-alimentaires et agricoles françaises. Pour la DGCCRF, le problème de la LME tient avant tout à sa mauvaise application.
«Je vais demander au gouvernement de lancer une mission d’évaluation interministérielle des conséquences économiques de la LME pour les PME et les filières agricoles et agroalimentaires en France », a annoncé le 3 octobre Serge Papin, le président de Système U. Selon lui, la guerre des prix que se livrent les grandes marques internationales est financée en grande partie par des compensations sur les produits des PME et des filières agricoles. « Ce sont les haricots de Paimpol qui financent la promotion du Cola d’Atlanta.