Céréales

Un disponible exportable de 12,5 Mt en blé

Face à une production qui atteint un excellent niveau et compte tenu d’un stock de report important, la France devra se montrer très active à l’export en blé. C’est le message qu’ont voulu faire passer les dirigeants de l’OniGC lors de leur conférence de presse mensuelle organisée le 8 octobre à Montreuil.

«Nous avons 12,5 Mt de blé qui sont disponibles pour l’export ou qui vont alourdir le stock de report », a indiqué Patrice Germain, directeur adjoint de l’OniGC (Office national interprofessionnel des grandes cultures), lors de la conférence de presse mensuelle de l’organisation qui s’est déroulée le 8 octobre à Montreuil. Avec 2,2 Mt de certificats demandés par la France depuis le mois de juillet, la campagne d’exportation a plutôt bien commencé. Mais il ne faudra pas relâcher l’effort.