Maraîchage nantais

Une charte pour dialoguer avec les élus

Maraîchers et élus de la région nantaise viennent de signer une charte. Le document de référence pourra permettre de mieux gérer les conflits fonciers et prendre en compte les besoins des maraîchers. Un maire témoigne des 2 années de négociation.
Le 30 août dernier, le préfet nantais, Christian Gaillard de Lavernée, paraphait avec 4 autres signataires (1) une charte pour la prise en compte du volet maraîchage dans l’aménagement du territoire. Très spécifique, cette charte présente l’activité, détaille les pratiques, recommande des aménagements nécessaires à l’élaboration des documents d’urbanisme. Les discussions ont porté par exemple sur la construction des grands abris. De plus en plus nombreux, ils permettent aux maraîchers de mieux gérer la culture en réduisant l’eau et les intrants.