Viande et lait : Que Choisir s’impatiente sur l’étiquetage de l’origine

07.04.2017 - 08:00
-
MN
-
L’UFC-Que Choisir s’impatiente sur l’étiquetage de l’origine du lait et de la viande : les industriels ont depuis janvier 2017 l’obligation d’indiquer l’origine du lait et de la viande qu’ils mettent en œuvre dans la fabrication de leurs produits transformés. Or, dans plus d’un cas sur deux, l’industrie alimentaire « s’obstine à maintenir l’opacité sur l’origine des ingrédients qu’elle utilise », indique une enquête de l’association de consommateurs.

L’UFC-Que Choisir a publié le 3 avril un premier sondage concernant 40 produits à base de lait, de viande de porc, de poulet ou de bœuf. Son commentaire : alors même que le scandale de la viande de cheval a montré à quel point l’opacité des approvisionnements encourage des pratiques dangereuses pour la traçabilité, « nombre de professionnels n’en ont toujours pas tiré les leçons quatre ans plus tard et continuent à entretenir le flou sur l’origine de leurs ingrédients ».