Vin : la DGCCRF pointe la persistance des retards de paiement dans la filière

Après avoir contrôlé le respect des délais de paiement et des règles de facturation dans le secteur vitivinicole, la DGCCRF conclut dans un communiqué le 11 janvier que « les retards de paiement restent encore trop souvent une source de financement indue pour certaines entreprises, au détriment de leurs fournisseurs ». L’administration a observé des anomalies dans près de 22 % des actions de contrôle relatives aux délais de paiement, et 17 % des actions de contrôle sur les règles de facturation.

Mots-clés