Vin : poursuite d’une procédure d’infraction contre la Grèce

La Commission européenne a donné deux mois à la Grèce pour mettre fin à des dispositions qui empêchent les viticulteurs individuels dans l’île de Samos de produire et de commercialiser du vin de façon indépendante. Elle a adressé à cet État membre un avis motivé, dernière étape avant une éventuelle saisie de la Cour de Justice de l’UE, estimant que celui-ci n’a pas répondu de façon satisfaisante à une lettre de mise en demeure qu’elle lui avait envoyée le 26 février dernier (1).