Volaille : LDC croque Ronsard, Doux condamné

24.07.2020 - 08:00
-
PDf, MR
-
La même semaine, le géant français LDC, a annoncé le rachat du volailler Ronsard, 4e opérateur français, et feu le volailler Doux a été condamné en appel à rembourser 80 millions d’euros de subventions. Toutefois le consortium qui avait racheté Doux en 2018, constitué de Terrena, LDC et Al Munajem, ne devrait pas être concerné par ce jugement.

Après une longue bataille, la cour administrative d'appel de Nantes a, le 17 juillet, confirmé les précédentes décisions condamnant feu le volailler Doux, à rembourser près de 80 M€ (plus de 82 M€ avec les sanctions) d'aides européennes à l'exportation (appelées « restitutions ») qu’il avait indûment perçues entre 2010 et 2013.

Mots-clés