Volailles de chair : une marque pour valoriser les « frères de pondeuses »

Élever les « frères de pondeuses » au lieu de les euthanasier : cette piste creusée par le Technopôle Laval Mayenne est entrée en phase commerciale le 2 décembre.

Après un essai dans le cadre du projet européen Food Heroes, le volailler mayennais Le Gars Daudet commercialise le 2 décembre des « frères de pondeuses », annonce un communiqué du Technopôle Laval Mayenne (LMT), également partenaire du projet. L’élevage des mâles de souches pondeuses est un des moyens d’éviter le broyage des poussins mâles, que l’ancien ministre de l’Agriculture Didier Guillaume souhaitait interdire d’ici fin 2021.

Mots-clés