Pac : l’Allemagne demande de reporter à 2024 l’obligation de rotation des cultures

25.05.2022 - 17:16
-
(AG)
-
Pour faire face aux conséquences de la guerre en Ukraine, et en particulier produire plus de blé, l’Allemagne demande de décaler d’une année l’entrée en application des nouvelles obligations de rotation des cultures de la Pac. Une idée que le commissaire européen à l’Agriculture ne rejette pas d’emblée. Il dit y réfléchir et invite les États membres à envisager d’autres adaptations de leurs plans stratégiques pour soutenir, notamment, les éleveurs.

Le ministre allemand de l’Agriculture Cem Özdemir a demandé le 24 mai lors de la réunion du Conseil Agriculture à Bruxelles à la Commission européenne de reporter d’une année les obligations de la nouvelle Pac, censées entrer en vigueur en janvier 2023, en matière de rotation des cultures afin de permettre aux agriculteurs de produire plus de blé dans le contexte actuel de la guerre en Ukraine.