Antispécistes : une militante condamnée pour diffamation envers Interbev

La coprésidente de l’association antispéciste 269 Life Libération animale a été condamnée le 13 janvier à Paris à 1 000 euros d’amende avec sursis pour diffamation envers l’interprofession bétail et viandes Interbev, pour des propos tenus lors d’une manifestation en octobre 2016. Comme le rapporte l’AFP, Interbev avait porté plainte début 2017 contre une partie du discours – ensuite mis en ligne – prononcé le 28 octobre 2016 par Tiphaine Lagarde, lors d’un rassemblement devant le siège de l’organisation.